traduit par Julie-Meriam Benjida

Après mon diplôme de traduction (anglais et chinois vers le français), j’ai d’abord voyagé puis travaillé pour plusieurs entreprises où le multilinguisme était un atout.

Me mettre au service du Taurillon par le biais de la traduction me permet de me replonger dans les problématiques européennes, et la perspective de faciliter l’accès à mes concitoyens à une presse focalisée sur le sujet est un véritable point positif.

Articles de cet auteur (7)