Conséquences du Brexit : l’identité britannique en question - commentaires Conséquences du Brexit : l'identité britannique en question 2021-03-01T07:21:42Z https://www.thenewfederalist.eu/consequences-du-brexit-l-identite-britannique-en-question#comment23878 2021-03-01T07:21:42Z <p>Votre approche est poétique. Pourquoi pas, mais vous ne pouvez ignorer quelques données politiques majeures. Le peuple français, c'est l'ensemble des personnes qui ont la nationalité française, et c'est à lui qu'appartient la souveraineté nationale. Notre Constitution républicaine semble vous poser un problème. L'UE est une organisation internationale, basée sur des traités internationaux ratifiés par chaque pays selon ses propres règles constitutionnelles. Il n'y a ni peuple, ni nationalité ni donc Constitution « européenne ». Sous quelle forme juridique imaginez-vous « l'unité » dont vous parlez ?</p> Conséquences du Brexit : l'identité britannique en question 2021-02-27T21:18:13Z https://www.thenewfederalist.eu/consequences-du-brexit-l-identite-britannique-en-question#comment23875 2021-02-27T21:18:13Z <p>Le mot « peuple » a une connotation séparatiste qui ne me convient pas. Loin de moi l'idée d'assimiler des populations qui divergent entre elles par de multiples différences culturelles. La notion d'unité européenne réside dans la reconnaissance de cette diversité. L'identité du continent européen est définie par l'ensemble de ses citoyens, qui sont souverains en démocratie, par définition. Ce qui compte, c'est d'organiser politiquement une union qui représente les individualités qui la compose.</p> Conséquences du Brexit : l'identité britannique en question 2021-02-27T13:54:49Z https://www.thenewfederalist.eu/consequences-du-brexit-l-identite-britannique-en-question#comment23874 2021-02-27T13:54:49Z <p>C'est symptomatique, vous parlez de « populations », et non de « peuples ». Ce sont les démographes ou encore les sociologues qui parlent de « population ». Il existe un peuple français, le « peuple européen » n'existe pas. Chaque nation européenne (inclus le Royaume-Uni) a sa langue, son histoire et sa relation au monde, qui lui est propre. L'identité du continent européen, ce sont ses nations, souveraines par définition. Ce qui compte, c'est toujours et encore organiser politiquement le concert des nations sur notre continent, Russie et Turquie incluses.</p>