Banque Centrale Européenne et croissance économique - commentaires Banque Centrale Européenne et croissance économique 2008-08-12T14:15:12Z https://www.thenewfederalist.eu/Banque-Centrale-Europeenne-et-croissance-economique#comment5185 2008-08-12T14:15:12Z <p>La BCE n'empêche pas une politique de relance, ce n'est pas dans ses attributions... Elle est donc loin de sa devancière américaine qui a des pouvoirs beaucoup plus étendus.</p> <p>Après, dans le coup du complot des banquiers, vous avez oublié les Francs-Maçons et les Juifs...</p> <p>Le domaine social est du domaine des Etats, Sarko a bien rappelé cet état de fait lors de son intervention sur France 3 fin juin. Si vous voulez une politique sociale en Europe, cela passe par le Parlement européen qui peut infléchir les politiques, à défaut d'avoir suffisamment de pouvoirs du fait du Traité de Nice.</p> <p>La BCE a des défauts (je trouve que cet article le démontre bien) mais elle n'est pas le comploteur que vous décrivez non plus.</p> Banque Centrale Européenne et croissance économique 2008-08-12T09:30:42Z https://www.thenewfederalist.eu/Banque-Centrale-Europeenne-et-croissance-economique#comment5183 2008-08-12T09:30:42Z <p>« La BCE protège donc les consommateurs de l'inflation, une valeur non négociable, et rend ainsi service aux couches sociales les plus défavorisées »</p> <p>Passons sur la traduction « valeur non négociable » dans ce contexte. Valeur commune sans aucun doute ???</p> <p>Mais sur le fond c'est complètement faux. La BCE n'est qu'un instrument d'une politique financière favorable aux rentiers. Elle est effectivement l'outil rêvé d'un Raymond Barre et de son incroyable discours « vive des rentiers » des années 70.</p> <p>Comme l'avoue le militant auteur de cet article, la BCE empêche toute politique de relance économique et d'investissement public (que par ailleurs les gouvernements ne veulent pas).</p> <p>Elle n'est donc pas opposée aux Etats, mais globalement complice de leur renoncement à l'action politique.</p> <p>Elément essentiel du garrot libéral qui étouffe les politiques sociales de redistribution, la BCE garantie également le recours à l'endettement des Etats au profit des institutions financières et bancaires privées.</p> <p>Elle retrouve là son objectif ultime : assurer aux rentiers de s'enrichir et rendre pérenne la captation des richesses produites collectivement au profit de l'oligarchie financière.</p> Banque Centrale Européenne et croissance économique 2008-08-05T12:03:17Z https://www.thenewfederalist.eu/Banque-Centrale-Europeenne-et-croissance-economique#comment5113 2008-08-05T12:03:17Z <p>Bonjour,</p> <p>Donc, si je comprends bien, l'objet de cet article est de démontrer l'importance d'une politique économique et sociale au niveau communautaire (chose qui n'existe à l'heure actuelle que sous la forme d'une politique de « coordination » et pas sous la forme d'une politique entièrement communautarisée) ? Le hic c'est que personne ne veut en entendre parler, résultat on a un système où les Etats sont sourds (ils disposent de la plupart des leviers économiques et sociaux et ne veulent pas s'en séparer) et la BCE est muette (elle ne dispose « que » de l'instrument monétaire), reste à compléter le tableau : la Commission est aveugle (elle ne joue pas les intermédiaires entre monnaie et politique économique et sociale). Super ! Cela dédouanne t-il pour autant la BCE de toute responsabilité ?? Ce n'est pas parce qu'elle dispose d'une indépendance (sur le papier), qu'elle doit être exonérée de tous reproche, à l'inverse, lorsqu'elle n'a rien à se reprocher, elle pourrait faire usage de son indépendance pour taper du poing sur la table afin de rappeler aux Etats leurs responsabilités.</p>