Quel rôle pour l'Union européenne dans le règlement du conflit israélo-palestinien ? (2/2) - commentaires Quel rôle pour l'Union européenne dans le règlement du conflit israélo-palestinien ? (2/2) 2009-02-01T18:39:48Z https://www.thenewfederalist.eu/Quel-role-pour-l-Union-europeenne-dans-le-reglement-du-conflit#comment6248 2009-02-01T18:39:48Z <p>Cher Matthias,</p> <p>Merci pour ton article, je suis d'accord avec bien des points et notamment l'importance du courage politique qui manque jusqu'à présent à notre toute jeune Union européenne.</p> <p>N'hesite pas à lire l'article « Israel-Palestine, quel rôle pour l'Europe ? » que j'avais écrit après avoir organisé une conférence du même nom à Sciences Po il y a quelques mois. A te rencontrer !</p> <p>Le lien : <a href="http://www.taurillon.org/Israel-Palestine-quel-role-pour-l-Europe" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.taurillon.org/Israel-Palestine-quel-role-pour-l-Europe</a></p> Quel rôle pour l'Union européenne dans le règlement du conflit israélo-palestinien ? (2/2) 2009-01-31T05:54:28Z https://www.thenewfederalist.eu/Quel-role-pour-l-Union-europeenne-dans-le-reglement-du-conflit#comment6221 2009-01-31T05:54:28Z <p>Le « feuilleton » israélo-palestinien continue donc : merci d'apporter la clarté nécessaire à ce délicat sujet par deux articles à la fois documentés et limpides ! Car, dans cette région spécialement, la paix est à « instaurer » autant qu'à « maintenir » sans plus tarder : il me semble également que l'Europe doit y jouer son rôle avec autant de « courage » que d'« unité ». Puisque les Européens savent que certains murs défigurent la terre, puisqu'ils savent que l'Union dans la diversité jette des ponts et construit patiemment la paix, ils peuvent aussi lutter contre toute formation ou aggravation de ghetto, de misère, qui feraient toujours le lit d'autres haines ; ils peuvent et sans doute doivent renforcer par leur propre entente d'autres frontières jusqu'à ce qu'elles favorisent à leur tour la compréhension mutuelle ; ils sont en mesure enfin de garder ouverts et de rendre plus féconds des lieux de dialogue sur le sol même qui vit déborder la première corne d'abondance de l'histoire... Gaza ne signifie-t-il pas en grec ancien, si tragiquement de nos jours, « trésor » ? La terre où naquit et d'où partit EUROPE à l'aube de notre civilisation, vers l'expansion de sa réalité plus que de son mythe, n'appartient-elle pas au même rivage oriental de la Méditerranée ? Si, comme EUROPE dans la légende, les « eurocitoyens » prennent leur TAURILLON par les cornes, ils iront loin non en puissance, mais en action fraternelle et fructueuse. Comme je l'ai déjà rappelé, la vraie paix, d'après G. Bernanos, est toujours « un risque, une aventure » : sommes-nous prêts à les courir ensemble pour sauvegarder et promouvoir le goût de « vivre ensemble », à commencer par le monde bouillonnant et passionnant, à humaniser toujours et encore, que forme le bassin méditerranéen ?</p>