L’Europe doit construire avec les BRIC - commentaires L'Europe doit construire avec les BRIC 2009-08-24T09:23:04Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Europe-doit-construire-avec-les-BRIC#comment7153 2009-08-24T09:23:04Z <p>« ONU, Conseil de Sécurité, G8, G20, BRIC » ...</p> <p>Reste à savoir comment tout cela s'articulera. Notamment avec les Unions régionales en Amsud (Mercosur devenu CSAN) et en Extrême Orient (avec le projet d'EAC).</p> <p>(Cf. <a href="http://www.taurillon.org/Vers-des-Etats-Unis-d-Amerique-du-sud" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.taurillon.org/Vers-des-Etats-Unis-d-Amerique-du-sud</a> ). (Cf. <a href="http://www.taurillon.org/Vers-une-Union-regionale-en-Asie-orientale" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.taurillon.org/Vers-une-Union-regionale-en-Asie-orientale</a> ).</p> <p>Pour l'instant il semblerait que les BRIC soit juste une alliance conjoncturelle pour (l'Inde et le Brésil) mettre le pied dans la porte et forcer l'entrée du Conseil de sécurité et du G8 ; et pour (Russie et Chine) y augmenter leur influence grâce à de nouveaux alliés.</p> <p>Où l'on voit donc se déplacer le centre de gravité de la gouvernance modiale mais sans - toutefois - que les règles du jeu changent de façon fondamentale : avec de nouveaux acteurs mais avec toujours les mêmes logiques nationales de rapports de force.</p> <p>L'alternative restant toujours la même : les institutions internationales sont un théâtre où les relations entre "grandes puissances" (reconnues ou souhaitant l'être) oscillent entre coopération et confrontation. Manque la dimension de l'intégration.</p> L'Europe doit construire avec les BRIC 2009-08-20T04:35:47Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Europe-doit-construire-avec-les-BRIC#comment7146 2009-08-20T04:35:47Z <p>Oui, regardons plus loin, vers les BRIC et les autres, à la suite d'EUROPE dont le nom signifie « Vaste-Vue » et qu'un prodigieux TAURILLON déposa sur un rivage inconnu comme porteuse des inventions nautiques, alphabétiques et démocratiques du Levant, avec notre expérience d'ouverture et de concertation européennes, à commencer par l'environnement - donc pour le prochain sommet de Copenhague -</p> <p>sans oublier l'anecdote rapportée récemment par Mme Catherine Trautmann ; un ancien ministre japonais lui faisait part de la nécessité qui se faisait jour de « faire une Europe asiatique », et de créer dans son pays des « écoles de démocratie » : car, disait-il, les Asiatiques ont beau connaître depuis des siècles égalité, solidarité - il leur manque toujours l'exercice de la liberté.</p> <p>Songeons à ces continents entiers qui aspirent comme le nôtre au partage équitable et fraternel de cette dignité, mais sans l'avoir encore jamais goûtée !</p>