L'Europe et la communication, l'autre combat politique - commentaires L'Europe et la communication, l'autre combat politique 2010-01-23T11:22:22Z https://www.thenewfederalist.eu/l-europe-et-la-communication-l-autre-combat-politique#comment7847 2010-01-23T11:22:22Z <p>Tous les efforts déployés jusqu'ici par les institutions européennes pour une communication visant à « promouvoir l'Europe » ont été vains. Les discours sont tombés dans l'oreille d'un sourd. Ils n'ont pas empêché une perte d'image considérable de l'UE. Pourquoi ? Parce que c'est à la société civile de promouvoir l'Europe, pas aux institutions.</p> <p>A l'inverse, vous avez raison de dire que la Commission doit avoir une stratégie de communication (portée par le Président de la Commission, pas par à un sous-commissaire dédié). Mais cette stratégie doit viser à <strong>promouvoir la politique de la Commission, son action, ses positions,</strong> et en aucun cas à « promouvoir l'Europe ». De même, cette stratégie de communication ne devrait pas viser les petits média, mais les <strong>média de masse</strong>, et elle ne devrait pas être mise en oeuvre par les petites mains de la Commission et du Parlement, mais par le niveau politique ! <strong>Combien de fois Barroso est-il venu sur un plateau télé d'une grande chaîne nationale ?</strong> Combien de fois a-t-on vu des chefs de partis ou de groupes européens à la télé ? J'ai vu Barroso une fois à Canal Plus en novembre. Sarko, je le vois tous les jours !</p> L'Europe et la communication, l'autre combat politique 2010-01-22T12:57:55Z https://www.thenewfederalist.eu/l-europe-et-la-communication-l-autre-combat-politique#comment7845 2010-01-22T12:57:55Z <p>La question que vous soulevez « faut-il un Commissaire à la communication ? », relancée ce matin par Martin Westlake <a href="http://www.martinwestlake.eu/communicating-europe-2/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.martinwestlake.eu/communicating-europe-2/</a> m'a donné envie d'y répondre sur mon blog <a href="http://bit.ly/4sJqyH" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://bit.ly/4sJqyH</a></p> L'Europe et la communication, l'autre combat politique 2010-01-20T13:29:15Z https://www.thenewfederalist.eu/l-europe-et-la-communication-l-autre-combat-politique#comment7839 2010-01-20T13:29:15Z <p>D'accord.</p> <p>Mais le changement ne pourra pas venir des média. Ils auront beau changer de culture, s'ouvrir tous à l'Europe, il reste que l'actualité européenne n'est pas médiatisable pour le grand public. Parler d'Europe à la télé (qui reste le principal média pour toucher tous les Européens) est impossible, car l'information européenne, les décisions de l'UE, ne sont pas incarnées !</p> L'Europe et la communication, l'autre combat politique 2010-01-20T13:09:56Z https://www.thenewfederalist.eu/l-europe-et-la-communication-l-autre-combat-politique#comment7838 2010-01-20T13:09:56Z <p>Pas d'accord, c'est les deux, dans des proportions qui varient selon le média, selon les personnes à la tête des rédactions, selon la génération de journalistes qui ont à traiter ces questions, selon l'agenda politique national...</p> L'Europe et la communication, l'autre combat politique 2010-01-20T13:04:43Z https://www.thenewfederalist.eu/l-europe-et-la-communication-l-autre-combat-politique#comment7837 2010-01-20T13:04:43Z <p>Ce ne sont pas les journalistes qui sont allergiques à l'Europe, c'est l'actualité européenne qui n'est pas médiatisable. Parce qu'elle n'est pas politique.</p> L'Europe et la communication, l'autre combat politique 2010-01-20T10:58:08Z https://www.thenewfederalist.eu/l-europe-et-la-communication-l-autre-combat-politique#comment7836 2010-01-20T10:58:08Z <p>Développer la « marque Europe ». Bonne idée si cela est soutenue par une vraie volonté politique.</p> <p>Il manque aussi un espace publique européen : les différents tempo de l'information sont rédhibitoires pour des rédactions. Par exemple, alors que la guerre en Irak de 2003 avait vu des manifestations partout en Europe, la ratification du Traité de Lisbonne sur 2 ans est presque passée inaperçue dans les médias.</p> <p>D'ailleurs, comment résoudre le problème suivant ? Une directive votée à « Bruxelles » après des mois de concertations va être transposée en France dans les 2 années suivantes... A quel moment le journaliste doit-il en parler ?</p> <p>Ce qui serait un premier pas, ce serait que les journalistes arrêtent de ne suivre que le fil AFP pour définir leur info. La réalité économique est qu'ils n'en ont pas forcément le temps non plus...</p> L'Europe et la communication, l'autre combat politique 2010-01-20T09:25:10Z https://www.thenewfederalist.eu/l-europe-et-la-communication-l-autre-combat-politique#comment7834 2010-01-20T09:25:10Z <p>Je trouve que Viviane Reding a triplement raison :</p> <p><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Il faut mutualiser, rationaliser. Une 1ère mesure utile devrait être la mise en commun tous les moyens dont dispose l'UE en matière de communication auprès du citoyen. Il n'est pas normal que le réseau de bureaux d'information du PE et le réseau de représentation de la Commission se fassent concurrence ! Quel intérêt pour le citoyen, surtout à l'heure d'internet. Les députés européens ont des bureaux dans leurs circonscriptions, tout comme les députés et sénateurs nationaux. Mais, sauf erreur de ma part, <strong>l'Assemblée Nationale et le Sénat n'ont pas de bureau d'information en région</strong> qui aspirent à concurrencer les préfectures ?</p> <p><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> La communication n'est pas une politique mais un outil. Par conséquent, l'idée d'un commissaire dédiés à la communication, ou encore l'idée d'un chapitre « communication » dans le programme politique annuel de la Commission, sont des hérésies. <strong>L'UE en tant qu'institution ne devrait pas communiquer, mais promouvoir des valeur, promouvoir le débat</strong>. Les mots importent. Une institution qui assume le mot « communiquer » est suicidaire, elle donne à ses adversaires l'occasion rêvée d'une accusation de propagande (<a href="http://www.timbro.se/bokhandel/pdf/9175667256.pdf" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.timbro.se/bokhandel/pdf/9175667256.pdf</a>). <strong>C'est aux politiques (politiciens) européens de communiquer</strong>. Communiquer est pour eux une nécessité personnelle quotidienne, pour accéder au pouvoir ou s'y maintenir.</p> <p><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En conclusion, <strong>le responsable principal de l'échec de la communication européenne, ce ne sont pas les institutions, les média, mais les femmes et hommes politiques européens, les partis européens</strong>. Reding dit « Vous ne pouvez pas faire une bonne communication, si vous n'avez pas une bonne histoire à raconter. » Les média sont obnubilés par l'actualité nationale parce que nos politiciens nationaux passionnent, ils ont une véritable ambition politique. A l'inverse, nos politiciens européens laissent à désirer : durant les élections européennes, les partis avaient pour seule ambition d'occuper des places au parlement et d'y faire de l'influence. Pas un seul parti européen n'a dit vouloir prendre le pouvoir en Europe, et pas un seul n'a expliqué comment il entendait le faire concrètement.</p>