27 roses pour un militantisme naissant au sein du Parti Socialiste Européen (PSE) - commentaires 27 roses pour un militantisme naissant au sein du Parti Socialiste Européen (PSE) 2010-03-23T10:40:56Z https://www.thenewfederalist.eu/27-roses-pour-un-militantisme-naissant-au-sein-du-Parti-Socialiste#comment8172 2010-03-23T10:40:56Z <p>Nul besoin d'être militant ou sympathisant PSE pour admettre que le PSE a fait des progrès considérables, notamment la reconnaissance du statut de militants PSE, le manifesto, les city groups PSE. Et la décision de décembre dernier d'avoir un candidat PSE à la présidence de la Commission avant les élections de 2014. Un candidat du parti, pas un candidat des gouvernements.</p> <p><strong>Il est regrettable que les autres partis ne suivent pas</strong>, ou, en tout cas, ne semblent pas suivre. Des infos sur l'ELDR-PDE ? Le PPE ? La GUE ? Les eurosceptiques ? Les Verts étaient censés être précurseurs, où en sont-ils ?</p> <p>Reste à savoir si le PSE mettra effectivement à exécution son engagement d'avoir un « tête de liste » PSE en 2014 pour la présidence de la Commission.</p> <p><strong>Cette candidature devra-t-elle être réellement, comme vous l'affirmez, « <i>ratifiée par tous les pays membres</i> » ?</strong> Je pensais que le PSE ne se déciderait sur la procédure d'investiture que fin 2010 ? Le PSE ferait donc le choix d'une décision des partis-membres, de surcroît à l'unanimité ?</p> <p>Je rappelle juste trois éléments de base : 1) l'UE est composée de 27 Etats, 2) le Conseil européen ne délibère plus sur la nomination du président de la Commission à l'unanimité des Etats, mais à la majorité qualifiée, ce depuis plus de 15 ans, 3) le président de la Commission n'est plus nommé par les Etats au Conseil, mais il est élu par les représentants des citoyens...</p> <p>Pourquoi le PSE ne prend-il pas acte de ces éléments simples pour décider comment investir son premier candidat tête de liste ?</p>