L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté - commentaires L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2018-04-02T20:11:30Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment22970 2018-04-02T20:11:30Z <p>je rectifie une erreur : dans la double monarchie , coté autrichien : allemands, tchèques, italiens, mais aussi, slovènes, polonais et ukrainiens (ruthène) ; coté hongrois : magyars, slovaques, roumains et croates ; l'organisation de la Cisleithanie reflète une certaine décentralisation notamment culturelle et linguistique, par contre les magyars ne veulent pas reconnaître les minorités qui constituent le royaume de St Etienne lequel demeure un Etat centralisé et unitaire avec comme seule langue unique le hongrois ; Après la 1ère guerre mondiale pouvions nous imaginer un non démantèlement de la double monarchie ? les roumains de Transylvanie accepteraient-ils de ne pas rejoindre le royaume de Roumanie ? la même question se pose pour les polonais, les ukrainiens, les italiens et même les allemands de Bohême ; Au mieux, l'Etat danubien fédéral aurait été réduit outre l'Autriche et la Hongrie, à la Slovénie, la Slovaquie, la Bohême-Moravie, la Croatie et peut-être L'Istrie-Dalmatie, peuplée d'italiens, pour permettre au nouvel Etat d'avoir un débouché sur la méditerrenée.</p> L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2016-05-11T17:17:01Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment21900 2016-05-11T17:17:01Z <p>Le 19e siècle a entraîné le monde dans l'apologie des nationalismes ,et la structure de l'Autriche-Hongrie paraissait anormale alors quelle incarnait la réalité des Etats depuis des siècles (France comprise).Le désir d'anéantir un vieil adversaire allait dans le même sens .Imaginons une Autriche fédérale en 1919 :pas de place pour un autrichien inculte à moustache ,pas de seconde guerre mondiale ,pas d'invasion russe jusqu'à Prague ,pas de groupe de Visegrad actuel qui digère mal le système démocratique ....simplement pour rappeler que nos « grands hommes politiques » ont souvent des visions à très court terme .</p> L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2014-02-08T17:40:48Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment19335 2014-02-08T17:40:48Z <p>Une erreur qui n'est pas anodine à mon avis (compte tenu des événements des années 30) s'est glissée dans votre article : "Ainsi, on trouvait dans cet Empire 12 millions d'Autrichiens, 10 millions de Hongrois, 6 millions de Tchèques (...).</p> <p>Dans la partie autrichienne de l'Empire, la notion d'autrichien n'avait pas un sens ethnique. Il recouvrait soit les habitants des provinces de Basse-Autriche et de Haute-Autriche (sortes d'Ile-de-France autrichien), soit l'ensemble des sujets de la couronne autrichienne.</p> <p>En revanche, il y avait 12 millions d'allemands, l'une des nationalités reconnue par l'Empire. On le voit d'ailleurs écrit très clairement « Germans » sur votre carte de l'Empire avec les majorités ethniques.</p> <p>Dans nombre de grandes villes orientales de l'Empire (isolées au milieu des campagnes de Haute-Hongrie (Slovaquie), moraves, transylvanes, bohêmiennes, galiciennes, hongroises etc), ces allemands étaient des juifs.</p> <p>Lorsque l'Empire fut disloqué, une république allemande d'Autriche fut proclamée, incorporant une partie seulement des territoires autrichiens à majorité allemande : les Lands alpins qui voulaient pourtant eux directement se rattacher à l'Allemagne et le noyau autrichien (Vienne))</p> <p>Les Sudètes, la région de Pressburg (aujourd'hui Bratislava), Brunn (Brno), Marienbad (Maribor) etc furent eux incorporés dans des Etats d'une autre majorité ethnique (Tchécoslovaquie, Pologne, Roumanie, Yougoslavie, Italie (Sud-Tyrol))</p> L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2012-10-14T16:13:31Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment14945 2012-10-14T16:13:31Z <p>Arnaud, vous vous sous-estimez, vous aviez là déjà largement de quoi faire :</p> <p>Avec des informations référencées, sourcées et des documents mis en lien (notamment sur la page en langue anglaise...) (Cf. <a href="http://www.centrulgafencu.ro/user/image/12isac.pdf" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.centrulgafencu.ro/user/image/12isac.pdf</a> ).</p> L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2012-10-14T14:48:43Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment14944 2012-10-14T14:48:43Z <p>Pour vous répondre Julien,</p> <p>La dislocation de l'empire autro-hongrois est la combinaison de tensions internes et d'une volonté des grandes puissances. Contrairement à ce qui peut être communément admis, l'Autriche-Hongrie ne s'est pas effondré militairement en 1918.</p> <p>Par contre, l'Autriche-Hongrie a souffert d'un essoufflement de son modèle et d'un ras le bol des minorités qui lors du traité de Versailles furent présentes pour réclamer l'indépendance de leurs États. Cette volonté d'indépendance a d'ailleurs été actée dans le traité de Trianon en 1920.</p> L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2012-10-14T11:17:56Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment14940 2012-10-14T11:17:56Z <p>Pour vous répondre Ronan, vous avez raison de souligner que le compromis croato-hongrois et le projet d'États-Unis de grande Autriche sont importants. Néanmoins les sources sur ces deux thèmes sont extrêmement réduites, tant en Français qu'en Anglais et, ne parlant pas allemand, je n'ai pas pu m'informer sur ces projets qui sont d'avantages étudiés dans cette langue.</p> <p>Il aurait été pour moi difficile d'approfondir ces sujets en ne me basant que sur les écrits de wikipedia.</p> L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2012-10-14T10:50:30Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment14939 2012-10-14T10:50:30Z <p>Deux questions : A quel point la dislocation de l'Empire est-elle le résultat de ses contradictions internes, c'est-à-dire de son propre échec ?</p> <p>Dans quelle mesure résulte-t-elle aussi de la volonté des grandes puissances de le démanteler, et donc en quelque sorte d'un concours de circonstances ?</p> L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2012-10-14T09:23:21Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment14936 2012-10-14T09:23:21Z <p>Je comprends que qualifier l'Autriche-Hongrie de modèle fédéral peut susciter des interrogations. Néanmoins, cet État fut-il monarchique était une monarchie constitutionnelle, et en ce sens existait une vie politique et démocratique. Le gouvernement (ou plutôt les gouvernements hongrois et autrichiens) étant nommés en fonction de la couleur de l'assemblée.</p> <p>Le fédéralisme autro-hongrois est juste plus particulier que les formes classiques de fédéralisme, mais les autrichiens tout comme les hongrois participaient bien à la conduite de l'État, (la dichotomie entre les deux posant certains problèmes).</p> L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2012-10-14T09:09:35Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment14935 2012-10-14T09:09:35Z <p>Certes, mais (contrairement à une certaine propagande de guerre...) l'Autriche-Hongrie n'était alors pas un régime autoritaire (bigre, Clemenceau a encore frappé...), mais bien une monarchie parlementaire qui n'avait alors finalement déjà plus grand chose à envier au système politique de l'actuel Royaume-Uni, par exemple.</p> <p>On peut néanmoins reprocher deux choses à l'article :</p> <p>1. A propos de la mise en place de la « Double-Monarchie », il est dommage de ne pas parler davantage des compromis tchèque (et croate) également élaborés au sein des entités de Cis- et Trans-Leithanie (Autriche et Hongrie) (Cf. <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Compromis_croato-hongrois" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://fr.wikipedia.org/wiki/Compromis_croato-hongrois</a> ).</p> <p>2. Il est regrettable de ne pas davantage parler du projet « fédéral » d'Aurel Popovici, en 1906. D'autant plus qu'il avait reçu l'aval de l'archiduc François-Ferdinand, prince héritier de la « Double-Couronne » : celui-là même qui s'est fait assassiner à Sarajevo... (Cf. <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tats-Unis_de_Grande_Autriche" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tats-Unis_de_Grande_Autriche</a>).</p> L'Autriche-Hongrie, expérience d'un fédéralisme raté 2012-10-14T08:02:41Z https://www.thenewfederalist.eu/L-Autriche-Hongrie-experience-d-un-federalisme-rate,05234#comment14934 2012-10-14T08:02:41Z <p>Il me semble un contre-sens de parler de fédéralisme au sujet d'une monarchie, fut-elle double. Le fédéralisme politique implique la participation des entités fédérées à la définition de la politique fédérale, pas seulement l'autonomie législative. Une déconcentration administrative ou une décentralisation législative, dans un État formellement fédéral (comme feu l'Union soviétique) mais soumis à un pouvoir central unique et autoritaire est sans commune mesure avec un État fédéral qui implique nécessairement une division du pouvoir politique, et donc une forme de démocratie.</p>