« Le budget européen ne représente que 2,5% des dépenses publiques européennes » - commentaires « Le budget européen ne représente que 2,5% des dépenses publiques européennes » 2012-11-25T19:46:58Z https://www.thenewfederalist.eu/Le-budget-europeen-ne-represente-que-2-5-des-depenses-publiques,05347#comment15543 2012-11-25T19:46:58Z <p>« L'autorité fourvoyée » On a souvent dit que les français étaient cocardiers, volontiers vantards, et un peu prétentieux. Soit ? Dans La liste de nos qualificatifs on va bien ajouter l'accueil, l'amitié, le courage. Les hommes du pays, c'est à dire les paysans sont bien de ces trempes et de ces racines ; Mais peut-être plus que d'autres aujourd'hui, alors que l'expérience de la PAC dure depuis plusieurs dizaines d'années, et que leur nombre a considérablement fondu, il faut leur reconnaitre, outre ces dernières qualités, celle du bon sens, celle de la prévoyance, et celle de la constance. La PAC reste l'instrument primordial de la liberté, d'une trop simple liberté, celle de l'autonomie alimentaire. Il faut s'en souvenir toujours lorsqu'on veut en parler. Il faut se souvenir aussi que notre type d'organisation agricole, et alimentaire, ensemble de la filière productrice et transformatrice confondue, en France, emploie plus de main d'œuvre que l'industrie automobile. L'agriculture d'une région ou celle d'un pays est aussi à la base de son développement technique et industriel. En ce moment, la concernant, il y a un certain nombre de pendules qu'il faut remettre à l'heure.</p> <p> Lorsque l'on sait à quel niveau se trouve sa productivité, associé à la qualité du suivi de ses produits, voir ses parts de marché restreints, d'autres diraient volés, par des concurrents qui ne sont en rien meilleurs sur le plan de l'économie de moyens, mérite que les citoyens en aient connaissance et se fassent leur opinion.</p> <p>l'Allemagne ne serait jamais parvenue à la place qu'elle occupe actuellement aujourd'hui en ce domaine, devant la France, sans payer ses frontaliers moins de la moitié de notre smig horaire ; En la matière on fait en grand, tout le long de ses mille kilomètres de frontières avec les anciens pays de l'est, nos amis polonais ou tchèques, dans bien des ensembles de production, ou des usines de transformation de produits agricole. On pourrait parler aussi des « anomalies » dévastatrices des productions agricoles fruitières industrialisées de l"Espagne, ou là encore, il est encore question de bien moins que la moitié du smig.</p> <p>Si je choisis, cependant de revenir, et d'insister sur l'Allemagne c'est que nous ne pourrons pas ici, nous laisser attendrir par l'un de nos défauts de la cuirasse, notre générosité et sa compréhension pour la difficulté d'autrui ; Dans cet exemple dont nous avons parlé tout à l'heure de mille kilomètres, il s'agit bien, de la part d'un partenaire de notre taille, voir supérieur, d'un acte de conduite inqualifiable.</p> <p>Les lois en vigueur ne nous permettent pas d'intervenir chez notre voisin ( et quand même partenaire) pour lui faire admettre que là, il se joue de nos accords de bon voisinage, ou de bonne collaboration tels que nous en étions convenus, préférence communautaire oblige ; Soit. Alors qu'il profite de cet avantage chez lui ; Mais, de plus, qu'il profite d'un tel avantage pour venir attaquer, et détruire des positions chez ces partenaires, par l'artifice du double prédateur, manœuvrant à la foi à l'extérieur de la ligne pour le cout du produit, et à l'intérieur pour le prix dont il va tirer plus ample position et bénéfices, voilà bien une situation qui ne va pas manquer de faire réagir les autres marchands ou joueurs de la foire.</p> <p>On vient de créer une situation inextricable ; Elle mérite réflexion, et remède rapide.</p> <p>Pour avoir connu ces manœuvres et ces attitudes, je dirais même, ces malversations, dans le passé, et les avoir fermement combattues, je dirai seulement à cette génération, nos enfants, qu'il est légitime que remontent des jours de colère et que nous autres, plus anciens, les comprenons ; Nous les soutenons, les soutiendrons, si nécessaire dans les actions qu'ils seront amenés à déployer ; Il faudra bien qu'enfin chez nous aussi le sens de la dignité et de l'amitié fasse reconnaitre à « l'autorité fourvoyée » que l'intérêt supérieur de deux acteurs essentiels en Europe, et égaux, mérite respect, considération et loyauté l'un envers l'autre, pour pouvoir poursuivre la route en commun.</p> <p>Faute de le comprendre nous n'aurons guère d'autres solutions que recommander à nos enfants de changer de chemin.</p>