Défense européenne : soixante ans de retard - commentaires Défense européenne : soixante ans de retard 2014-10-08T16:40:13Z https://www.thenewfederalist.eu/defense-europeenne-soixante-ans-de-retard#comment20337 2014-10-08T16:40:13Z <p>Je pense que l'auteur de l'article ne contestera pas l'efficacité de l'organisation militaire des USA. Celle-ci est fondée sur une forme de fédéralisme militaire : <br /><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Les Etats conservent leurs armées nationales qui sont des ressources en temps de troubles et une garantie supplémentaire contre un éventuel putsch militaire à l'échelon fédéral. <br /><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> L'Etat fédéral est doté de son armée fédérale qui sert, notamment, de catalyseur à la standardisation de l'équipement et au développement de l'interopérabilité. <br /><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Les Etats coopèrent militairement entre eux et avec l'Etat fédéral par le biais d'une force interétatique, l'US National Guard.</p> <p>Le problème de la Défense européenne ne découle donc pas du fait qu'il existe encore des armées nationales mais qu'elles ne soient pas complétées par une armée fédérale européenne sous contrôle européen.</p> <p>Avec une approche fédéraliste et européenne de l'intégration, l'Europe de la Défense peut se développer. Avec l'approche centraliste et atlantiste, on vit le résultat. Le mieux qu'on ait réussi à faire, ce sont de minables task forces. Avec <a href="http://www.france24.com/fr/20101228-ecomog-bras-arme-cedeao-cote-ivoire-nigeria/" class="spip_out" rel='nofollow external'>l'ECOMOG</a> , la CEDEAO est encore plus loin que l'UE avec son <a href="http://www.france24.com/fr/20131219-union-europeenne-ue-conseil-defense-mali-centrafrique-politique-securite-commune-groupements-tactiques-battlegroups/" class="spip_out" rel='nofollow external'>groupement tactique européen</a> .</p> <p>Au lieu de remettre sur le tapis l'échec de la CED, demandons-nous plutôt pourquoi nous avons dissous <a href="http://mjp.univ-perp.fr/defense/ueo1954.htm" class="spip_out" rel='nofollow external'>l'Union de l'Europe Occidentale</a> au lieu de la développer ? Souvenons-nous de tout ce que l'UEO a légué à l'UE lors de sa dissolution.</p> Défense européenne : soixante ans de retard 2014-10-08T16:29:48Z https://www.thenewfederalist.eu/defense-europeenne-soixante-ans-de-retard#comment20336 2014-10-08T16:29:48Z <p>La <a href="http://mjp.univ-perp.fr/europe/1952ced.htm" class="spip_out" rel='nofollow external'>CED</a> n'aurait été « européenne » que de nom : <br /><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Elle se serait comportée en organisation régionale de l'OTAN (art. 2 et 5), une organisation dominé par les USA. <br /><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Elle se serait dotée un équivalent européen de l'US National Guard (art. 9) mais sous contrôle d'un général américain (art. 18). <br /><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Découlant de l'aContrairement aux normes des démocratiques occidentales, les décisions du chef d'Etat-major américain auraient été quasiment inattaquables par les autorités civiles européennes (art. 77). <br /><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> A la différence de la Constitution américaine, son traité permettait de limiter arbitrairement les forces militaires restant sous contrôle des Etats membres (art. 9 et 10). <br /><img src='https://www.thenewfederalist.eu/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Elle aurait été soumise à des normes militaires difficilement révisables que les USA n'imposent ni à leurs forces fédérales, ni aux gardes nationales (art. 68 et 69).</p> <p>Le vrai projet de communauté <strong>européenne</strong> de défense, c'était celui du statut d'Union politique européenne dit <a href="http://mjp.univ-perp.fr/europe/1961fouchet.htm" class="spip_out" rel='nofollow external'>Plan Fouchet</a>. La France n'avait pas rejetté la CED par hostilité à une fédération <strong>européenne</strong> ou une défense <strong>européenne</strong> : Elle avait proposé les « <a href="http://mjp.univ-perp.fr/constit/us1777.htm" class="spip_out" rel='nofollow external'>Articles de la Confédération</a> » qui permettaient d'y arriver (art. 3, 6, 16 et 17).</p> <p>Ses partenaires l'ont rejetté au motif que la France aurait essayer d'imposer son leadership. A ce sujet, comparez les pouvoirs attribués aux USA dans le traité CED à ceux attribué à la France dans le Plan Fouchet.</p>