L’urgence face au rejet de l’Europe : construire la nation européenne - commentaires L'urgence face au rejet de l'Europe : construire la nation européenne 2016-06-08T11:00:18Z https://www.thenewfederalist.eu/l-urgence-face-au-rejet-de-l-europe-construire-la-nation-europeenne#comment22010 2016-06-08T11:00:18Z <p>Construire une Nation européenne ? Mais comment, sinon de la même manière qu'a été construite l'école « nationale », en mobilisant tous les acteurs de l'éducation, en ce compris le monde de l'édition (les outils de socialisation que sont dictionnaires, manuels d'histoire...), le monde des media...C'est toujours de la sorte, hier comme aujourd'hui, que l'on façonne la terre plastique de nos cerveaux dès le plus jeune âge. Sommes-nous prêts, en France, à dire à nos enfants que Charlemagne n'était pas français, en Belgique, à dire que Godefroid de Bouillon n'était pas belge, en Grande-Bretagne, à dire que Mme Tussaud était strasbourgeoise...??? Aussi longtemps que subsistera cette norme protestante de la subsidiarité, malgré Pisa et ses évaluations mondialisées, l'éducation appartiendra au monopole de chaque pays. Même les objectifs généraux, les finalités donc, du projet éducatif, à savoir l'image de citoyen que l'on veut construire. Comme si elle différait fondamentalement de Vienne à Dublin, comme s'il était impossible de définir, une fois encore, le profil de l'européen !?! Rien n'empêcherait alors de laisser à chacun le soin de couler cela dans des programmes scolaires ! D'éducation à la citoyenneté européenne, il n'est donc question que lorsque nos dirigeants peuvent, comme à Verdun, comme à Oradour, comme à Omaha..., se mettre en valeur et pavaner, avec des jeunes qui font irruption parmi les tombes de Douaumont. Du spectacle, du show, rien de plus. Le cache-sexe de notre misère à tous, en effet !</p> L'urgence face au rejet de l'Europe : construire la nation européenne 2016-05-22T08:14:30Z https://www.thenewfederalist.eu/l-urgence-face-au-rejet-de-l-europe-construire-la-nation-europeenne#comment21987 2016-05-22T08:14:30Z <p>beaucoup de choses à dire !! pour moi qui suis de la génération née avant guerre et ayant vécu pas mal d'évènements comme tous mes contemporains, je suis extrêmement inquiet quant à l'avenir de l'Europe ! nous étions tellement enthousiastes pour tout ce qui signifiait : « plus de guerre », en tant qu'alsacien, l'amitié franco-allemande était précieuse (soit dit en passant mon grand père a changé 5 fois de nationalité durant sa vie, moi deux !) j'aimerais pouvoir faire un « petit quelque chose » pour l'IDEE, mais je comprends aussi les jeunes qui ne peuvent se mobiliser comme nous, les circonstances ayant tellement changées !! que faire ? avec vous de tout coeur ds</p>